DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2014-09-08 - Article/Dans un journal sans peer-review - Français - 61 page(s)

Ferrara Mélanie, Friant Nathanaël , "Comment les élèves du premier et du dernier degré de l’enseignement secondaire se représentent-ils les différentes filières ?" in Working papers de l'INAS, WP01/2014, 1-61

  • Codes CREF : Politique de l'éducation (DI4415), Sociologie de l'éducation (DI4142), Pédagogie (DI4610), Evaluation [sociologie] (DI4129), Méthodes de recherche en psychologie (DI4223)
  • Unités de recherche UMONS : Méthodologie et formation (P316)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Le système éducatif au niveau secondaire en Belgique francophone est fortement différencié. En effet, il est régi par des contraintes légales qui spécifient deux filières d’enseignement. L’enseignement de transition est composé de l’enseignement général et technique de transition tandis que la filière qualifiante est, elle, composée de l’enseignement technique de qualification et professionnel. Ces filières sont liées entre elles par des mécanismes d’orientation, de réorientation et de relégation. Ainsi, un élève n’atteignant pas les objectifs fixés dans l’enseignement général se verra «relégué» dans la filière qualifiante. Or, dans le contexte socio-économique actuel, le manque de main-d’œuvre qualifiée se fait sentir et pousse les institutions officielles à revaloriser l’enseignement qualifiant afin de rééquilibrer les filières d’enseignement. Pour revaloriser de manière adéquate l’image de l’enseignement qualifiant, il est intéressant de connaître les représentations des élèves des différentes filières et d’en dégager les différentes composantes qui constitueront des leviers sur lesquels agir. La recherche présentée dans cet article a donc pour but d’étudier les représentations sociales des élèves par rapport aux différentes filières de l’enseignement secondaire. Cette étude exploratoire a été menée sur une population de 668 élèves du premier et troisième degré de l’enseignement secondaire des régions de Mons et La Louvière. L’analyse des représentations sociales des élèves a mis en lumière plusieurs grandes composantes avec, en particulier, le principe de relégation, qui ternit considérablement l’image de la filière qualifiante. Il existe bel et bien, dans les représentations sociales des élèves, une hiérarchie des filières dominée par l’enseignement général. Ceci est confirmé par les représentations sociales et les métiers des filières qualifiantes, autrefois vocationnels, sont désormais transformés en échappatoire à la recherche de la performance scolaire qui est renvoyée par l’enseignement général.