DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
1995-01-01 - Article/Dans un journal avec peer-review - Français - 99 page(s)

Rasmont Pierre , Ebmer P.A., Banaszak J., van der Zanden G., "Hymenoptera Apoidea Gallica. Liste taxonomique des abeilles de France, de Belgique, de Suisse et du Grand-Duché de Luxembourg" in Bulletin de la Société Entomologique de France, 100(hors série)

  • Edition : Société Entomologique de France, Paris (France)
  • Codes CREF : Entomologie (DI3163), Ecologie (DI3123)
  • Unités de recherche UMONS : Zoologie (S869)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Une liste complète des Apoidea de la région francophone d'Europe Occidentale est présentée. 913 espèces y sont observées dont 274 pour le Grand-Duché de Luxembourg, 376 pour la Belgique, 587 pour la Suisse et 865 pour la France. En ce qui concerne la seule France, DE GAULLE (1908) citait 769 espèces. Le nombre d'espèces connues actuellement sur le territoire français est donc en augmentation de 96 unités. Le grand nombre d'espèces présentes sur l'ensemble du territoire considéré en fait un des plus diversifié du monde. Seules deux régions de superficie comparable sont connues actuellement pour présenter une plus grande diversité : la Californie et la péninsule ibérique. Les régions méditerranéennes de l'hémisphère nord semblent donc particulièrement riches en espèces. Les espèces suivantes sont nouvelles pour la France : Andrena taraxaci Giraud, Lasioglossum bavaricum (Blüthgen), Lasioglossum maurusium (Blüthgen), Lasioglossum strictifrons (Vachal). Les taxons Archianthidium Mavromoustakis et Paraanthidium Friese sont traités comme sous-genres du genre Trachusa Panzer. Les taxons Psithyrus Lepeletier, Ashtonipsithyrus Frison, Metapsithyrus Popov, Allopsithyrus Popov et Fernaldaepsithyrus Frison sont traités comme sous-genres du genre Bombus Latreille. Les combinaisons suivantes sont nouvelles : Trachusa laeviventre (Dours,1873), Trachusa laeviventre atlantica (Benoist,1934), Trachusa laticeps (Morawitz,1873), Trachusa interrupta (Fabricius,1781), Bombus rupestris (Fabricius,1793), Bombus rupestris vasco (Lepeletier,1832), Bombus vestalis (Fourcroy,1785), Bombus perezi (Schulthess,1886), Bombus campestris (Panzer,1801), Bombus barbutellus (Kirby,1802), Bombus maxillosus italicus (Grütte,1940), Bombus quadricolor (Lepeletier,1832), Bombus quadricolor arvernicus (Richards,1928), Bombus quadricolor meridionalis (Richards,1928), Bombus flavidus alpium (Richards,1928), Bombus flavidus lutescens (Pérez,1890), Bombus sylvestris (Lepeletier,1832), Bombus norvegicus (Sparre-Schneider,1918). Anthophora retusa (L.,1758) est considéré comme une espèce distincte de A.aestivalis Schenck,1851. Amegilla magnilabris (Morawitz,1875) est considéré comme une espèce distincte de A.savignyi (Lepeletier,1841).

Identifiants :
  • ISSN : 0151-0517