DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2021-03-23 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - page(s)

Meurisse Quentin , "Génération d’ı̂lots compacts à l’aide de la théorie des jeux." in Modélisation, morphologies et dynamiques urbaines, Mons, Belgique, 2021

  • Codes CREF : Aménagement urbain (DI2652), Informatique mathématique (DI1160)
  • Unités de recherche UMONS : Algorithmique (S825)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche sur les Systèmes Complexes (Complexys)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) En vue d'une densification urbaine durable, un outil ayant pour but d'évaluer et d'assister la conception d'îlots urbains compacts pourvus d'une densité de population cible a été créé et testé dans le cadre du projet CoMod. Le concept de compacité spatiale est appliqué ici, à l'échelle architecturale, sur le bâti, le non-bâti et les deux combinés. Cette approche encourage les typo-morphologies économes en terrain et en ressources matérielles tout en étant efficaces d'un point de vue énergétique. Afin d'éviter une potentielle exagération de ce concept divers critères notamment relatifs aux espaces verts, aux ombres ainsi que des distances et surfaces minimales sont considérés. Cependant, viser la compacité urbaine rencontre une conciliation difficile entre les divers critères quantitatifs et qualitatifs. De nombreux outils mathématiques ont déjà été appliqués à des problèmes urbanistiques (méthodes d'optimisation, aide à la décision, automates cellulaires, ensembles fractals, etc.). Afin de gérer les problèmes provenant de critères conflictuels, nous utilisons notamment des concepts issus de la théorie mathématique des jeux. Avec l'aide de ces concepts nous essayons d'implémenter un outil générant des configurations d'îlot satisfaisant au mieux le plus de critères de compacité possibles.