DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2019-03-05 - Colloque/Présentation - poster - Anglais - page(s)

Delpierre Antoine , Villers Agnès , Deroux Chloé, Ris Laurence , Decleves Anne-Emilie , Legrand Alexandre , Tassin Alexandra , "Inter-communication muscle - cerveau dans un contexte d’obésité : Impact de l’exercice" in Mardi des Chercheurs 2019 (MdC2019), Mons, Belgique, 2019

  • Codes CREF : Physiologie générale (DI3220)
  • Unités de recherche UMONS : Physiologie et réadaptation respiratoire (M117), Neurosciences (M119), Biochimie métabolique et moléculaire (M122)
  • Instituts UMONS : Institut des Sciences et Technologies de la Santé (Santé)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) L’entrainement en endurance se présente comme bénéfique dans la lutte contre l’obésité et ses troubles associés. En effet, au niveau cérébral, une augmentation de la plasticité, de la différenciation et de la survie neuronale ont été décrites dans la littérature. Ces observations peuvent être causées par une série de facteurs neurotrophiques eux-même stimulé par FNDC5, précurseur d’une exerkine nommée Irisine. La voie entrainement-muscle-Irisine/FNDC5-Cerveau pourrait être la clé dans l’approche de nouvelle stratégies thérapeutiques au niveau cérébral. Cependant les mécanismes par lesquels l’Irisine est modulée et stimule les facteurs neurotrophiques sont peu connus et cela particulièrement dans un contexte d’obésité.