DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2020-07-06 - Colloque/Article dans les actes avec comité de lecture - Français - page(s)

Philippart De Foy Marie , Delvaux Véronique , Huet Kathy , Monnier Morgane , Piccaluga Myriam , Harmegnies Bernard , "Évolution de l’organisation du système vocalique du français en contexte de bilinguisme simultané" in 7e Congrès Mondial de Linguistique Française, Montpellier, France, 2020

  • Codes CREF : Métrologie (DI2160), Phonétique (DI5312), Phonologie (DI5311)
  • Unités de recherche UMONS : Métrologie et Sciences du langage (P362)
  • Instituts UMONS : Institut de recherche en sciences et technologies du langage (Langage)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Cette étude vise à examiner le développement phonético-phonologique du français et plus précisément la progressive organisation du système vocalique chez des enfants bilingues préscolaires exposés à l’une des trois combinaisons linguistiques suivantes : français-italien, français-arabe et français-mandarin. Les productions orales des enfants ont été recueillies longitudinalement via une tâche de dénomination originale en français. La dominance linguistique des enfants ainsi que leur développement lexical ont été évalués via des questionnaires parentaux. L’évolution de l’organisation du système vocalique a été évaluée via l’indice PHI (Huet & Harmegnies, 2000) permettant de générer une mesure de dispersion des valeurs formantiques dans l’espace vocalique. L’impact de la combinaison et de la dominance linguistiques ainsi que du développement lexical sur l’organisation du système vocalique a été investigué. Les résultats indiquent : (1) un système vocalique initialement mieux organisé chez les bilingues français-italien, (2) une augmentation parallèle de l’organisation du système vocalique et de la compétence lexicale chez les bilingues français-italien et français-arabe et (3), aucun effet de la dominance linguistique. Ces résultats enrichissent les connaissances sur le développement de la parole en français dans des contextes de bilinguisme simultané contrastés.