DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2019-06-30 - Article/Dans un journal avec peer-review - Français - 51 page(s)

Rousseau Pierre , Matton Florence , Lécuyer Renaud, Lahaye Willy , "Etude éthologique des premières interactions enfant-parents lors de la naissance" in Devenir, 2019/31, 1, 5-54, ISSN 1015-8154

  • Edition : Medecine et Hygiène (Switzerland)
  • Codes CREF : Médecine pathologie humaine (DI3300), Ethologie [humaine] (DI312D), Enseignement des sciences humaines (DI0135), Psychologie du développement premier age (DI4231), Psychologie de la famille et des systèmes humains (DI425H)
  • Unités de recherche UMONS : Sciences de la famille (P330)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)
  • Centres UMONS : Inclusion sociale (CERIS)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Anglais) Abstract The first part of this article summarizes the research on infant's attachment behaviors to the mother and / or father and parents' bonding behaviors to their infant, and on the neurobiological mother-child interactions during pregnancy and birth. The second part presents the results of the microanalysis of 31 birth videos and interviews of parents. According to the data of this research, infant-parent emotional ties are built in three steps at birth. The first step is attachment and bonding which result from interactions between a cascade of defense reactions of the newborn’s FEAR system and appeasement behaviors of the mother and/or father’s FEAR and / or CARE systems. The most intense reactions, collapse and tonic immobility, were significantly correlated with prenatal maternal stress (p = 0.015) and could increase the risk of child’s physical and mental disorders. The second phase of emotional ties building consists of gaze exchanges that may trigger love ties between the newborn, his mother and/or his father if they are available to each other. Breastfeeding can be a third step in constructing and especially strengthening the emotional links between the mother and her child. A first implication of these data concerns antenatal education to parenthood. Parents, especially mothers, should be prepared to be emotionally available to soothe their infant and to engage in gaze exchanges with him. The implication for birth professionals is to not hinder the first interactions between the newborn, mother and / or father, because they are constitutive of attachment, bonding and love ties.

(Français) Résumé La première partie de cet article résume les recherches réalisées sur les comportements d’attachement de l’enfant à la mère et/ou au père et de bonding des parents à l’enfant ainsi que sur les interactions neurobiologiques qui ont lieu pendant la grossesse et à la naissance entre la mère et son enfant. La seconde partie présente les données d’une étude microanalytique de 31 vidéos des premières interactions enfant-parents qui construisent les liens émotionnels enfant-parents en trois étapes lors de la naissance. La première étape est celle de l’attachement et du bonding qui résultent d’interactions entre la cascade de réactions de défense du système PEUR du nouveau-né et les réflexes de protection et d’apaisement des système PEUR et/ou SOIN de la mère et/ou du père. Les réactions les plus intenses du nouveau-né, collapsus et immobilité tonique, étaient significativement corrélées au stress prénatal maternel (p = 0,015) et pourraient en augmenter les risques de troubles du développement physique et mental de l’enfant. La deuxième étape consiste en échanges de regards qui peuvent apaiser le nouveau-né et déclencher la formation d’un lien amoureux avec sa mère et/ou son père s’ils sont émotionnellement disponibles pour accepter le regard de leur enfant. L’allaitement au sein peut constituer une troisième étape dans la construction et surtout le renforcement des liens entre la mère et son enfant. Une première implication de ces données concerne l’éducation anténatale à la parentalité qui devrait informer les parents du rôle des premières interactions à la naissance dans la formation des liens et les préparer, surtout les mères, à être disponibles pour apaiser leur enfant et s’engager dans la rencontre de son regard. Pour les professionnels, une autre implication est de ne pas entraver les premières interactions entre le nouveau-né, sa mère et/ou son père lors de l’accouchement car elles sont constitutives des liens d’attachement, de bonding et d’amour.

Notes :
  • (Anglais) Keywords. Attachment and bonding at birth, Ethology, Interactions, Microanalysis, Defense responses to danger

Mots-clés :
  • (Anglais) Attachment and bonding at birth, Ethology, Interactions, Microanalysis, Defense responses to danger