DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2018-05-28 - Colloque/Article dans les actes avec comité de lecture - Français - 16 page(s)

Viseur Robert , Charleux Amel, "Gouvernance des projets open source : le cas du logiciel Claroline" in Congrès INFORSID, Nantes, France, 2018

  • Codes CREF : Technologies de l'information et de la communication (TIC) (DI4730), Economie de l'entreprise (DI4322)
  • Unités de recherche UMONS : Technologies de l'Information et de la Communication (W714)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Technologies de l’Information et Sciences de l’Informatique (InforTech), Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)

Abstract(s) :

(Français) Claroline est un projet de Learning Management System open source initié en Belgique par l’Université Catholique de Louvain. Plusieurs projets open source en sont, directement ou indirectement, dérivés (Dokeos, Chamilo, Claroline Connect). Compte tenu de sa diffusion, des opportunités de réalisation d’une étude longitudinale complète, de l’évolution de sa gouvernance, de ses forks et de sa résilience, Claroline présente un terrain de recherche idéal pour comprendre les dynamiques communautaires dans les communautés open source ainsi que les modalités de cohabitation avec des éditeurs publics ou privés. Dans cet article, nous proposons les résultats préliminaires d’une étude de cas basée sur des entretiens semi-directifs portant sur les modalités de gouvernance et de changement de modèle d’affaires au sein d’un écosystème open source. Nous montrons en particulier comment les choix successifs de gouvernance peuvent conduire à des mouvements de reconfiguration des communautés.