DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2016-09-19 - Colloque/Présentation - poster - Français - 1 page(s)

Simoes Loureiro Isabelle , Lefebvre Laurent , "Le mini-QCS : 12 questions pour investiguer la détérioration sémantique dans la maladie d'Alzheimer." in Journées d'Etude du Vieillissement Cognitif. 19-20 septembre 2016., Bordeaux, France, 2016

  • Codes CREF : Psychopathologie (DI3513), Neurosciences cognitives (DI4296), Sciences cognitives (DI4290), Psychologie cognitive (DI4211)
  • Unités de recherche UMONS : Psychologie cognitive et Neuropsychologie (P325)
  • Instituts UMONS : Institut de recherche en sciences et technologies du langage (Langage), Institut des Sciences et Technologies de la Santé (Santé)
  • Centres UMONS : Mind & Health (CREMH)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Le mini QCS : 12 questions pour investiguer la détérioration sémantique dans la maladie d’Alzheimer Simoes Loureiro Isabelle1 ; Lefebvre Laurent2 1 Service de Psychologie Cognitive et Neuropsychologie, Institut des Sciences et Technologies de la Santé, Université de Mons ; Place du Parc 18, 7000 Mons ; isabelle.simoesloureiro@umons.ac.be 2 Service de Psychologie Cognitive et Neuropsychologie, Institut des Sciences et Technologies de la Santé, Université de Mons Abstract : Mots clés : Maladie d’Alzheimer ; connaissances sémantiques ; questionnaire ; mémoire Objectif : La détérioration de la mémoire sémantique constitue, après l’altération de la mémoire épisodique, un des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer (MA). Cependant, le bilan neuropsychologique n’inclut pas systématiquement son évaluation. Le QCS (questionnaire de connaissances sémantiques) permet l’exploration de l’altération sémantique chez les patients atteints de la MA. Proposé initialement par Laiacona et al. (1993) et révisé en français par Simoes Loureiro et Lefebvre (2015), le QCS évalue les différents niveaux de la hiérarchie des connaissances en mémoire sémantique (superordonnée générale, superordonnée intracatégorielle, subordonnée perceptive et subordonnée fonctionnelle/thématique) à travers 120 questions portant sur 30 objets (15 naturels et 15 manufacturés). L’objectif de ce travail est de proposer une version courte du QCS, comprenant les questions les plus discriminantes de la MA, afin de mettre en évidence, de manière rapide, les déficits sémantiques durant l’évaluation neuropsychologique. Méthode et résultats : Le QCS a été administré en version complète (120 items) à 39 personnes âgées saines (MMSE > ou = 28) et à 35 patients atteints de la MA à un stade débutant (MMSE<25 et >20). Une analyse des résultats items par items comparant le groupe contrôle et le groupe expérimental a permis de mettre en évidence 12 questions, discriminant les deux groupes à un niveau de significativité de p=.001. Une analyse corrélationnelle confirmatoire a montré que l’échec à ces questions était corrélé à l’appartenance au groupe expérimental de patients MA (p=.001). Enfin, la corrélation entre le score au mini-QCS et à la version intégrale du QCS est significative (r=.992; p=.001). Conclusion : Le mini-QCS est un questionnaire simple et rapide permettant une investigation des connaissances sémantiques. L’échec aux items du mini QCS est hautement corrélé à la MA débutante. Ces observations soulignent l’intérêt du mini-QCS pour le screening de la détérioration sémantique.