DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2016-11-19 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - 10 page(s)

Berre Michel , "Enseigner la langue française aux jeunes filles, à Gand, dans la première moitié du XVIIIe siècle : spécificité des objectifs et des contenus" in Deuxième journée d'études du groupe de réflexion GENRE.S de l'UMONS: Enseignement: Genre.s et clichés. De la maternelle au doctorat, Mons, Belgique, 2016

  • Codes CREF : Didactique (DI4616)
  • Unités de recherche UMONS : Cultures et médiations linguistiques (T201)
  • Instituts UMONS : Institut de recherche en sciences et technologies du langage (Langage)
  • Centres UMONS : Inclusion sociale (CERIS)

Abstract(s) :

(Français) L’exposé comprend trois parties 1°) L’éducation des filles dans les Pays-Bas autrichiens et l’enseignement du français 2°) Identification des manuels destinés à enseigner le français aux jeunes filles 3°) Y a-t-il une « spécificité » (et en faut-il une ?) à cet enseignement (objectifs, méthodes, contenus) ? Que peuvent nous dire à ce sujet les manuels ? Pertinence de ces outils. Cette communication qui suit est une version réactualisée de l’article de : Michel Berré, « Quelle “méthode” pour enseigner le français aux jeunes filles flamandes dans les Pays-Bas autrichiens ? Les choix de l’abbé Taffin dans sa Grammaire française de 1727 ». In : I. Finotti et N. Minerva (eds), Female voices : women and foreign languages in modern Europe, Documents pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde 47-48, 2012, pp. 235-252. Bibliographie indicative ANNAERT, Philippe (2008), « L’éducation des filles dans la France du Nord et les ‘provinces belgiques’ du xvie au xviiie siècle : projet d’Église ou projet de société ? », Cahiers du Centre de Recherches en histoire du droit et des institutions, 29, 57-86. ANNAERT, Philippe (2015), « L’éducation des filles à Bruxelles à la fin de l’Ancien Régime », Cahiers Bruxellois-Brusselse Cahiers 1, 5-29. BECK-BUSSE, Gabriele (1994). « La ‘grammaire française dédiée à mes jeunes amies’. Bibliographie raisonnée de manuels de la langue française à l'usage de la jeunesse féminine (1564-1850) », Histoire Épistémologie Langage, 16-II, 9-33. BERRÉ, M. (2007), « Les manuels scolaures dans l’histoire de l’enseignement des langues. Intérêt et limites des répertoires pour la constitution d’un domaine de recherche ». In M. Lebrun (dir.) Le manuel scolaire d’ici et d’ailleurs, d’hier et de demain, Presses de l’université du Québec (cd-rom). DE VROEDE, Maurice (1996), Religieuses et béguines enseignantes dans les Pays-Bas méridionaux et la Principauté de Liège aux xviie – xviiie siècles. Leuven : University Press. FINOTTI I. et MINERVA N. (eds) (2012), Female voices : women and foreign languages in modern Europe, Documents pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde 47-48, 2012. SONNET, M. (2002), « Une fille à éduquer ». In : Histoire des femmes en Occident. T. III (XVIe-XVIIIe s.) N. Zemon Davis et A. Farge (dir.), 2002 [1991], pp. 131-168. SWIGGERS P., SZOCS. et VAN HALT. (à par.) « Le multilinguisme horizontal au seizième siècle : contextes et configurations ». Communication à Eurolab Multilinguisme horizontal et vertical : l’axe Anvers-Louvain. Réseaux intellectuels et “techniques” ; espaces de communication (2016).

(Français) L’exposé comprend trois parties 1°) L’éducation des filles dans les Pays-Bas autrichiens et l’enseignement du français 2°) Identification des manuels destinés à enseigner le français aux jeunes filles 3°) Y a-t-il une « spécificité » (et en faut-il une ?) à cet enseignement (objectifs, méthodes, contenus) ? Que peuvent nous dire à ce sujet les manuels ? Pertinence de ces outils. Cette communication qui suit est une version réactualisée de l’article de : Michel Berré, « Quelle “méthode” pour enseigner le français aux jeunes filles flamandes dans les Pays-Bas autrichiens ? Les choix de l’abbé Taffin dans sa Grammaire française de 1727 ». In : I. Finotti et N. Minerva (eds), Female voices : women and foreign languages in modern Europe, Documents pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde 47-48, 2012, pp. 235-252. Bibliographie indicative ANNAERT, Philippe (2008), « L’éducation des filles dans la France du Nord et les ‘provinces belgiques’ du xvie au xviiie siècle : projet d’Église ou projet de société ? », Cahiers du Centre de Recherches en histoire du droit et des institutions, 29, 57-86. ANNAERT, Philippe (2015), « L’éducation des filles à Bruxelles à la fin de l’Ancien Régime », Cahiers Bruxellois-Brusselse Cahiers 1, 5-29. BECK-BUSSE, Gabriele (1994). « La ‘grammaire française dédiée à mes jeunes amies’. Bibliographie raisonnée de manuels de la langue française à l'usage de la jeunesse féminine (1564-1850) », Histoire Épistémologie Langage, 16-II, 9-33. BERRÉ, M. (2007), « Les manuels scolaures dans l’histoire de l’enseignement des langues. Intérêt et limites des répertoires pour la constitution d’un domaine de recherche ». In M. Lebrun (dir.) Le manuel scolaire d’ici et d’ailleurs, d’hier et de demain, Presses de l’université du Québec (cd-rom). DE VROEDE, Maurice (1996), Religieuses et béguines enseignantes dans les Pays-Bas méridionaux et la Principauté de Liège aux xviie – xviiie siècles. Leuven : University Press. FINOTTI I. et MINERVA N. (eds) (2012), Female voices : women and foreign languages in modern Europe, Documents pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde 47-48, 2012. SONNET, M. (2002), « Une fille à éduquer ». In : Histoire des femmes en Occident. T. III (XVIe-XVIIIe s.) N. Zemon Davis et A. Farge (dir.), 2002 [1991], pp. 131-168. SWIGGERS P., SZOCS. et VAN HALT. (à par.) « Le multilinguisme horizontal au seizième siècle : contextes et configurations ». Communication à Eurolab Multilinguisme horizontal et vertical : l’axe Anvers-Louvain. Réseaux intellectuels et “techniques” ; espaces de communication (2016).