DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2021-06-01 - Livre/Chapitre ou partie - Français - 14 page(s)

Becue Vincent , Fragomeli Veronica , Sobczak Fabrice , "La transformation des territoires par la gouvernance des biens communs : de la capacité d’adaptation à la résilience communautaire" in "Présence dans la Ville Post-Numérique (HyperUrbain.7)" , 979-10-90094-44-4

  • Edition : Europia Productions
  • Codes CREF : Aménagement urbain (DI2652), Information et communication (DI4700), Aménagement du territoire (DI1473), Urbanisme et architecture (aspect sociologique) (DI2650)
  • Unités de recherche UMONS : Projets, Ville et Territoire (A520)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)
  • Centres UMONS : Urbanisation Revitalisation Bâtiment Architecture Innovations Espaces (URBAINE)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Le changement climatique et les inégalités sociales sont des défis mondiaux majeurs qui nécessitent d’être réactifs ; ce contexte constitue un puissant levier pour une composition architecturale innovante. Les projets RHS et URBATeR présentés dans cet article s’intéressent de près aux changements que subissent actuellement nos sociétés et interrogent la capacité d’adaptation quels que soient les types de risques, stress chroniques ou crises en tout genre qu’elles subissent. L’objectif des projets développés est de rendre le concept de résilience communautaire opérationnel dans un contexte de prise de conscience pour une transformation en profondeur. Quelle est la capacité de transformation du territoire face aux nouveaux défis du XXIe siècle ? Comment tendre vers une ville sociale intelligente par les communs ? De quelle intelligence parle-t-on ? Comment s’adapter à la transition numérique et à la question du changement climatique ? Faut-il être smart lorsqu’on ne partage pas l’espace public ? Personne ne peut prétendre y répondre avec certitude dans un contexte d’incertitudes croissantes qui rendent les stratégies d’aménagement à long terme peu crédibles.

(Anglais) Climate change and social inequalities are major global challenges that require reactivity; this context is a powerful driver for innovative architectural composition. The RHS and URBATeR projects presented in this article focus on the changes that our societies are currently undergoing and question the capacity to adapt to any type of risk, chronic stress or crisis. The aim of the projects developed is to make the concept of community resilience operational in a context of awareness for in-depth transformation. What is the territory's capacity for transformation in the presence of the new challenges of the 21st century? How can we move towards an intelligent social city through the commons? What kind of intelligence are we talking about? How can we adapt to the digital transition and the issue of climate change? Is it necessary to be smart when we do not share public space? No one can claim to answer these questions with any certainty in a context of growing uncertainties that make long-term planning strategies hardly credible.

Identifiants :
  • ISBN : 979-10-90094-44-4

Mots-clés :
  • (Français) URBATER
  • (Français) RHS
  • (Français) communs
  • (Français) résilience
  • (Français) Haïti