DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2013-03-12 - Colloque/Présentation - poster - Français - 1 page(s)

Bayot Katumba Gaston , Bette Sébastien , Moeyaert Véronique , "Analyse des protocoles utilisées dans la norme G3-PLC: IPv6, 6LoWPAN et IEEE 802.15.4" in 7ième Matinée des Chercheurs, Mons, Belgique, 2013

  • Codes CREF : Technologie des télécommunications [télécommunications] (DI2550)
  • Unités de recherche UMONS : Electromagnétisme et Télécommunications (F108)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Technologies de l’Information et Sciences de l’Informatique (InforTech)
  • Centres UMONS : Centre de Recherche en Technologie de l’Information (CRTI)

Abstract(s) :

(Français) Dans le cadre des applications smart grid et smart metering, la communication par courant porteur se profile comme une alternative intéressante du fait de l'existence de l'infrastructure, le réseau électrique. Toutefois n'étant pas initialement développé pour de tel application le réseau électrique se révèle être un milieu médiocre fort bruité et caractérisé un taux de perte de paquet élevé (PER). Par ailleurs les applications smart grid et smart metering sont caractérisées par un très grand nombre d'équipement qui doivent communiquer entre eux de manière fiable et par données échangées ne nécessitant pas un débit élevé. Le standard G3-PLC est une des normes développés pour satisfaire à ces exigences. Elle est basé sur les protocoles IEEE 802.15.4, utilisé dans le monde des communications sans fil à bas débit (LR-WPAN), et IPv6 qui permet d'adresser un grand nombre de terminal de manière unique. Le travail de recherche dans le cadre de la thèse doctorale a pour objectif de développer un simulateur de réseau G3-PLC, incluant les protocoles IEEE 802.15.4 et IPv6, afin d'analyser les performances des différents protocoles en tenant compte des caractéristiques de transmission des lignes à courants porteur. Dans ce poster, nous présentons les différents protocoles ainsi que les challenges associés à la simulation des réseaux G3-PLC.