DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2019-07-10 - Article/Dans un journal sans peer-review - Français - page(s)

Vicenzutto Audrey , Telle Emilie , Pham Hoang Thierry , "Le vécu émotionnel des policiers belges face aux événements traumatisants" in Le Magazine de l'Université de Mons, 32, 22-23

  • Codes CREF : Psychologie juridique (DI4258)
  • Unités de recherche UMONS : Psychologie légale (P352)
  • Instituts UMONS : Institut des Sciences et Technologies de la Santé (Santé)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Les policiers sont exposés à des événements potentiellement traumatisants de manière chronique et intense au cours de leur carrière. Les facteurs de personnalité constituent une des variables influençant le développement du stress pathologique. Cette étude évalue l’influence des dimensions de personnalité évaluées au BFI-fr sur le développement des troubles de stress aigu (TSA) et de stress post-traumatique (TSPT) chez les policiers. Le stress aigu est évalué à l’aide de la SASRQ et le TSPT à l’aide du TraumaQ. La population est constituée de 83 policiers belges, issus de 9 Zones de Police Locale (ZPL) en province du Hainaut et de la Police Judiciaire Fédérale (PJF), en Belgique. L’analyse par régression multiple linéaire indique que le névrosisme est la dimension de personnalité la plus à risque de développer un TSA, voire un TSPT. Ces résultats ont, ainsi, une importance pour le processus de sélection des aspirants policiers, leur politique de formation et la politique de soins des policiers en fonction.