DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2014-06-08 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - 1 page(s)

Denis Jennifer , Hendrick Stéphan , "Evaluation des processus thérapeutiques via l’implémentation d’une méthode d’analyse qualitative dans la clinique de la crise" in 28th International Congress of Applied Psychology (ICAP 2014), Paris, France, 2014

  • Codes CREF : Psychothérapies (DI4282), Méthodes de recherche en psychologie (DI4223), Psychologie clinique (DI3524)
  • Unités de recherche UMONS : Psychologie clinique systémique et psychodynamique (P351)
  • Instituts UMONS : Institut des Sciences et Technologies de la Santé (Santé)
  • Centres UMONS : Mind & Health (CREMH)

Abstract(s) :

(Français) La littérature distingue deux types de recherche en psychothérapie : les études sur les effets et sur les processus (Hill et Lambert, 2004). Alors que la première s’intéresse à l’efficacité des psychothérapies ; la deuxième s’intéresse au fonctionnement d’une psychothérapie (Hendrick, 2009). Notre recherche se centre sur l’étude des processus thérapeutiques en tentant de répondre aux questions : « comment un travail clinique de crise fonctionne-t-il ? » et « Qu’en est-il du rapport entre la réflexivité clinique de l’intervenant de la crise et le processus thérapeutique mis en oeuvre » ? Travailler la crise psychique demande de travailler l’urgence subjective ressentie par les individus en état de dérobement psychique et/ou physique (Denis & al., 2012). L’ancrage de l’intervenant dans cette temporalité accélérée doit privilégier une réflexivité clinique « autre » que dans un cadre thérapeutique habituel. A travers notre recherche, nous tentons de sortir de la perspective cause/effets en se rapprochant au plus près de la clinique afin de modéliser la nature de la relation entre « travail de crise, réflexivité clinique et changement ». Ainsi, notre démarche scientifique et clinique nous a amené à travailler avec une douzaine d’expert de la crise. L’utilisation de l’analyse qualitative par théorisation ancrée (« Grounded Theory Methodology ») telle que décrite par Barney Glaser et Anselm Strauss (1967) (Strauss et Corbin, 1990) a notamment été utilisée afin d’explorer au mieux l’objet d’étude. Les diverses étapes de cette analyse qualitative visant à déployer les premiers résultats de notre recherche seront exposés. Cette étude vise à redéfinir le concept de crise dans la clinique; à modéliser les processus thérapeutiques à l’oeuvre dans un travail de crise et à mettre en exergue le rapport entre réflexivité clinique et processus thérapeutiques. Denis, J. & al. (2012). Soins médico psychologiques dans une unité de crise et d’urgences psychiatriques. Ann. Fr. Med. Urgence, Volume 2, Issue 5, pp 310-316 Hendrick, S. (2009). Problématique et méthodologie de l’évaluation des psychothérapies. Thérapie familiale, Genève, 30, 2, 147-165 Hill, C., & Lambert, M. (2004).Methodological Issues in Studying Psychotherapy Processus and Outcomes. In A. Bergin, & S. Garfield, Handbook of psychotherapy and behavior change. New Yord: J. Wiley and Sons Inc


Mots-clés :
  • (Français) Réflexivité clinique
  • (Français) Analyse qualitative
  • (Français) Crise et Urgences
  • (Français) , Processus thérapeutique