DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2021-03-12 - Article/Dans un journal avec peer-review - Français - 27 page(s)

Houssin Elodie, Demeuse Marc , "Quelles orientations méthodologiques pour quels apprentissages de la lecture ? Analyse des sept programmes en vigueur en Belgique francophone en début d’école primaire" in Evaluer: Journal International de Recherche en Education et Formation, 6, 3, 25-51

  • Edition : Association pour le Développement des Méthodologies d’Evaluation en Education (ADMEE), Neuchâtel (Switzerland)
  • Codes CREF : Pédagogie comparée (DI4611), Politique de l'éducation (DI4415), Sociologie de l'éducation (DI4142)
  • Unités de recherche UMONS : Méthodologie et formation (P316)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche sur les Systèmes Complexes (Complexys), Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Puisque l’amélioration de la maîtrise des compétences visées constitue l’un des objectifs de l’évaluation, il importe que les dispositifs d’apprentissage mis en œuvre permettent à chaque élève d’exercer et d’acquérir ces compétences. Cette démarche d’amélioration peut s’inscrire dans différentes dimensions du processus d’enseignement. En s’intéressant à ce qui est préconisé en amont des pratiques mises en œuvre dans la classe, cet article situe la réflexion au niveau des documents qui cadrent l’enseignement. Rédigés sur la base des référentiels communs, les programmes fournissent des orientations méthodologiques pour permettre d’atteindre les compétences fixées. A travers l’exemple de l’apprentissage de la lecture, notre approche interroge la façon dont les sept programmes belges francophones matérialisent ces enjeux méthodologiques. Pour ce faire, une analyse de contenu des programmes a été réalisée de manière « outillée ». Cette analyse, dite « lexicométrique », a nécessité une exploration lexicale des programmes, en utilisant le logiciel Tropes®. L’inventaire des termes méthodologiques repérés dans les programmes, associés à leur fréquence d’apparition, a ainsi été dressé. Complétée par une lecture de contenu, cette analyse souligne la prédominance de la notion de sens sur les méthodes de lecture. Elle met aussi en évidence l’imprécision des orientations méthodologiques fournies aux enseignants. Souvent vagues, s’en tenant quelquefois à l’énonciation de grands principes tels que l’enseignement du code et la reconnaissance globale, ces indications laissent une large liberté aux enseignants. Ce constat est congruent avec les écarts importants de performance des élèves belges francophones.

(Anglais) Since evaluation contributes to the objective of improving the mastery of targeted skills, it is important that the learning devices implemented allow each pupil to practice and acquire these skills. This improvement process can fit into different dimensions of the teaching process. By looking at what is recommended upstream from the practices implemented in the classroom, this article works on the level of the documents that frame teaching. Based on common skills frameworks, the programs provide methodological guidelines to achieve the skills to obtain. Through the example of learning to read, our approach questions the way in which the seven French- speaking Belgian programs materialize these methodological issues. To do this, a content analysis of the programs was carried out using a specific tool. This so-called “lexicometric” analysis required a lexical exploration of the programs, using the Tropes® software. The inventory of methodological terms identified in the programs, associated with their occurrences, was thus drawn up. Completed by a reading of content, this analysis underlines the predominance of the notion of meaning over reading methods. It also highlights the imprecision of the methodological guidelines provided to teachers. Often vague, sometimes sticking to the enunciation of great principles such as teaching the code and global recognition, these indications leave a great deal of freedom to teachers. This observation is congruent with the significant differences in performance between French-speacking Belgian pupils.


Mots-clés :
  • (Français) orientations méthodologiques
  • (Français) enseignement de la lecture
  • (Français) curriculum prescrit
  • (Français) Evaluation des programmes d’enseignement
  • (Anglais) teaching reading
  • (Anglais) Evaluation of teaching programs
  • (Anglais) prescribed curriculum
  • (Anglais) methodological guidelines