DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2021-11-19 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - page(s)

Beauset Romain , Duroisin Natacha , "Les technologies pour une meilleur évaluation des habiletés spatiales : présentation d’expérimentations" in Auptic 2021, Sierre, Suisse, 2021

  • Codes CREF : Mathématiques (DI1100), Géométrie (DI1110), Psychologie cognitive (DI4211), Psychologie du développement cognitif (DI4237), Didactique (DI4616)
  • Unités de recherche UMONS : Méthodologie et formation (P316), Formation des Enseignants (B101)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche sur les Systèmes Complexes (Complexys)

Abstract(s) :

(Français) Darken et Sibert (1996) définissent les habiletés spatiales comme des processus cognitifs exprimant la manière dont on apprend un environnement et les relations qu’entretiennent les objets de cet environnement. Ces habiletés, bien que malléables et pouvant être développées dès l’enfance (Hawes et al., 2015 ; Uttal et al., 2013), restent complexes à acquérir (i.e. David & Clinciu, 2009). Pourtant, les recherches ont souligné qu’elles sont essentielles, entre autres pour l’apprentissage des mathématiques (i.e. Wright et al., 2008 ; Mix et al., 2016 ; Putri, 2017). La communication s’inscrit dans le cadre de travaux de recherche doctorale située à mi-chemin entre la psychologie cognitivo-développementale et la didactique de la géométrie. Elle vise à illustrer la manière dont les TIC peuvent enrichir la recherche en psychologie cognitivo-développementale, et notamment améliorer les connaissances actuelles au sujet du développement des habiletés visuo-spatiales chez les enfants de 6 à 15 ans. Pour cela, la communication présente plusieurs expérimentations (en cours ou futures) s’inscrivant dans la poursuite des travaux de Duroisin (2015). Ces expérimentations proposent de s’intéresser au développement des habiletés spatiales chez les enfants et adolescents et questionnent l’impact de l’usage d’outils numériques sur les performances des sujets à des tâches impliquant lesdites habiletés. A titre d’illustration, une première expérimentation s’intéresse à la reconnaissance d’objets 3D (habiletés visuo-perceptives) lorsque ces derniers sont proposés virtuellement via une interface tactile (tablette tactile). Après une brève contextualisation, la communication se focalisera sur la présentation de la méthodologie utilisée dans les expérimentations menées. Il s’agira notamment de présenter la manière dont les TIC sont intégrées au sein de ces dernières. Enfin, la communication évoquera l’apport de telles expérimentations pour l’optimisation du développement des habiletés spatiales, notamment dans le cadre de l’enseignement de géométrie 3D au primaire et au secondaire inférieur.


Mots-clés :
  • (Français) solides virtuels
  • (Français) habileté spatiale
  • (Français) TIC