DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2020-06-08 - Colloque/Article dans les actes avec comité de lecture - Français - 9 page(s)

Philippart De Foy Marie , Delvaux Véronique , Huet Kathy , Monnier Morgane , Piccaluga Myriam , Harmegnies Bernard , "Émergence du contraste entre les fricatives sibilantes /s/ - /ʃ/ du français en contexte d'acquisition bilingue" in 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 1 : Journées d'Études sur la Parole, 498–506, Nancy, France, 2020

  • Codes CREF : Métrologie (DI2160), Phonétique (DI5312), Phonologie (DI5311)
  • Unités de recherche UMONS : Métrologie et Sciences du langage (P362)
  • Instituts UMONS : Institut de recherche en sciences et technologies du langage (Langage)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Cette contribution vise à observer l’émergence du contraste de lieu d’articulation entre les fricatives sibilantes sourdes /s/ - /ʃ/ en français chez des bilingues simultanés d’âge préscolaire exposés à l’une des deux combinaisons linguistiques suivantes : français -italien et français -arabe. Les productions orales des enfants ont été recueillies longitudinalement via une tâche de dénomination originale en français. Les deux fricatives ont fait l’objet d’analyses basées sur des données acoustiques , et plus précisément les premier et troisième moments spectraux, et sur les transcriptions phonétiques des productions de parole. L’impact du développement lexical sur la production des deux fricatives a été investigué. Les résultats suggèrent, d’une part, un contraste émergeant plus précocement chez les bilingues français -arabe et, d’autre part, une acquisition plus précoce du /s/ pour l’ensemble des participants .