DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2010-01-14 - Colloque/Article dans les actes avec comité de lecture - Français - 20 page(s)

Franquet Alexandra, Friant Nathanaël , "(S)'orienter dans l'enseignement qualifiant en communauté française de Belgique: la part du choix" in 22ème colloque international de l'ADMEE-Europe, 231-250, Braga, Portugal, 2010

  • Codes CREF : Politique de l'éducation (DI4415), Sociologie de l'éducation (DI4142), Pédagogie (DI4610)
  • Unités de recherche UMONS : Méthodologie et formation (P316)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) En Communauté française de Belgique, l’enseignement qualifiant (comprenant l’enseignement technique et professionnel) scolarise près de 50% des élèves des quatre dernières années de l’enseignement secondaire ; la question de l’orientation vers ces filières est donc cruciale. En effet, on observe d’importants mécanismes de relégation de l’enseignement général vers l’enseignement qualifiant : ce que le Gouvernement de la Communauté française nomme lui-même un « effet tobogan ». Cet état de fait est très problématique dans la mesure où il mène à des ségrégations à la fois académiques et sociales entre filières et établissements. Ce processus fait également s’orienter vers certaines options de l’enseignement qualifiant une partie d’élèves sans motivation ni projet professionnel, autrement dit, des élèves qui n’ont pas choisi. Cette communication présente les résultats d’une enquête par questionnaire menée auprès de 180 élèves de classes identifiées comme « voies de relégation ». Il apparait que près de deux tiers des élèves affirment avoir choisi délibérément leur orientation. L’implication de ces résultats sur les politiques de revalorisation de l’enseignement qualifiant en Belgique francophone est discutée.