DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2021-05-18 - Article/Dans un journal sans peer-review - Français - page(s)

Wautelet Michel, Semay Claude , Lo Bue Francesco , Melin Soizic , "Et si la vitesse de la lumière était différente de 300 000 km/s ?" in Mémoires et Publications de la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut, 111, 191-199

  • Edition : Maison Léon Losseau, Mons (Belgium)
  • Codes CREF : Enseignement des sciences exactes et naturelles (DI0131)
  • Unités de recherche UMONS : Physique nucléaire et subnucléaire (S824)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Dans le vide, les ondes électromagnétiques (dont la lumière) se propagent à la vitesse c très voisine de 300 000 km/s. Cette vitesse de la lumière dans le vide se retrouve dans un très grand nombre de lois physiques. Elle est intimement liée à de nombreux phénomènes que l’on peut observer à toutes les échelles de temps et d’espace, du noyau atomique à l’Univers. Elle est tellement employée dans les sciences et technologies que nous réfléchissons rarement à son influence dans la nature et les techniques. Une façon de comprendre l’importance de la vitesse de la lumière est d’examiner ce que serait le monde si cette vitesse était différente.

Identifiants :
  • ISSN : 0373-7667

Mots-clés :
  • (Français) Vitesse de la lumière