DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2013-03-12 - Colloque/Présentation - poster - Français - 1 page(s)

Papier Séverine , Massart Amaury , Hantson Anne-Lise , Baele Jean-Marc , Gillan David , Wattiez Ruddy , "Influence des bactéries ferrooxydantes sur l’oxydation du fer en milieu artificiel : élaboration d’un bioréacteur" in 7ième Matinée des Chercheurs, Mons, Belgique, 2013

  • Codes CREF : Biochimie (DI3112), Biotechnologie (DI3800), Génie chimique (DI2721), Microbiologie et protistologie [bacteriol.,virolog.,mycolog.] (DI3130)
  • Unités de recherche UMONS : Géologie fondamentale et appliquée (F401), Chimie et Biochimie appliquées (F504), Protéomie et Microbiologie (S828)
  • Instituts UMONS : Institut des Biosciences (Biosciences)

Abstract(s) :

(Français) Les bactéries ferrooxydantes sont des microorganismes particuliers capables d’utiliser l’oxydation du fer ferreux en fer ferrique comme source d’énergie. Dans l’environnement, ces bactéries entrent en compétition avec l’oxydation inorganique en présence d’oxygène pour réaliser cette réaction. L’objectif de cette étude est d’évaluer le rôle joué par les bactéries dans la vitesse d’oxydation du fer. Pour cela, des bioréacteurs ont été élaborés en laboratoire afin de reproduire les conditions environnementales du milieu de croissance. Deux réacteurs sont étudiés en parallèle, un en présence de microorganismes, et l’autre sans pour observer la vitesse d’oxydation dans les deux cas.