DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2014-12-16 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - 18 page(s)

Lacroix Gwendolyn , "Le plasma quarks-gluons: RHIC et ALICE enquêtent sur nos origines" in Séminaires-sandwiches du département de physique de l'UMONS, Mons, Belgium, 2014

  • Codes CREF : Physique des particules élémentaires (DI1221)
  • Unités de recherche UMONS : Physique nucléaire et subnucléaire (S824)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche sur les Systèmes Complexes (Complexys)
  • Centres UMONS : Algèbre, Géométrie et Interactions fondamentales (AGIF)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Dans l'état actuel de nos connaissances, les quarks et les gluons sont les seules particules élémentaires sensibles à l'interaction forte. À basse température et faible densité, ils ont la propriété remarquable d'être confinés au sein de particules composites appelées « hadrons » (comme par exemple, le proton ou le neutron). Cela signifie qu'il est impossible d'isoler un quark ou un gluon et de l'observer à l'état libre. Cependant, grâce au phénomène de liberté asymptotique, il existe des température et densité critiques à partir desquelles peut s'opérer une transition de phase vers un nouvel état de la matière appelé « plasma quarks-gluons » et caractérisé par un déconfinement des quarks et des gluons. Cet état de la matière, étudié au coeur des expériences RHIC et ALICE, sera l'objet de ce séminaire.