DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2021-10-18 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - page(s)

Atle Nicolas , Prégardien Michel, "Les pratiques « par le Faire » : Principe Contraintes/Ressources" in les pratiques « par le faire » dans l’enseignement de l’architecture en Belgique, Faculté d'architecture de Liège, Belgique, 2021

  • Codes CREF : Urbanisme et architecture [génie civil] (DI2655), Architecture et art urbain (DI5221)
  • Unités de recherche UMONS : Génie Architectural et Urbain (F803)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)
  • Centres UMONS : Urbanisation Revitalisation Bâtiment Architecture Innovations Espaces (URBAINE)

Abstract(s) :

(Français) Réflexivité expérientielle. La crise écologique pose la question, au-delà d’une rationalisation en terme d’efficience environnementale, d’une « re-matérialisation »1 et la crise Covid met en exergue le besoin de contact social dans le monde réel. Ces deux crises montrent que le réel n’est pas malléable à souhait et qu’il y a lieu de tenir compte de contraintes inhérentes à la réalité. Cette réflexivité liée au réel engage une modification du processus de conception du projet qui passe de l’utilisation de savoirs constitués à l’expérimentation de savoirs en train de se constituer en permanence face aux réalités, un apprentissage permanent à développer avec l’étudiant. Ressources et savoirs en train de se faire. Nous souhaitons partager durant cette journée les expériences pédagogiques mises en place au sein de la FPMs UMons en vue de développer cette réflexivité expérientielle. Il est question de retourner les « contraintes », matérielles et conceptuelles, en « ressources » pour le projet. A travers ce principe, activités par le faire et ateliers de projet deviennent complémentaires. Nous présenterons le projet L’occaux 21, qui s’est déroulé en partenariat avec la Ville de La Louvière dans le cadre de l’occupation temporaire « Imaginez votre Ville » sur la friche Boch (Be, 2018-20). Ce projet a été conçu comme une plateforme et un lieu de collaboration entre universitaires, professionnels et citoyens. Nous avons réalisé ensemble des structures expérimentales à partir de matériaux de réemploi ou de faible transformation. Il s’agissait de comprendre l’intérêt de tirer parti de ces matières comme base de la conception. Ce projet s’inscrit dans le développement de la pédagogie par le faire à l’Umons, en partenariat avec Simon Blanckaert et la FA+U. Au cours de cet atelier ouvert, une série de cinq workshops de construction a été organisée avec différentes configurations pédagogiques selon, les partenaires, le nombre d’étudiants et les ressources utilisées. En lien, nous présenterons la pratique d’atelier de projet de 1ère bachelier où ce principe de « contraintes/ressources » est utilisé depuis 2018. Les étudiants sont confrontés à une approche du projet dans laquelle ils sont spécifiquement appelés à ‘’résoudre’’ une complexité architecturale dans un cadre très contraignant ne leur permettant pas d’agir en tant qu’architecte démiurge, ni même de répondre à toutes les complexités, mais les obligeant à mettre en place un processus de construction du projet partant de ces dites contraintes, engendrant une réflexion critique permanente et un projet toujours en construction, ouvert. Pédagogie processuelle. Ces Workshops et ateliers en conception inversée permettent de voir le projet comme un processus. Les étudiants sont spécifiquement amenés à comprendre que les constituants du projet (matière, technique…), de sa fabrication (ouvrier, usager…), de son existence même (le temps et la patine qui s’installe…), modifient constamment le projet, avant et après son exécution, et deviennent ressources plutôt que contraintes dès lors que le concepteur ouvre le processus de conception aux possibles, intègre la vie avec son mouvement permanent de construction/déconstruction. 1.David Marcillon. Rematérialiser. Terre et Matière en concepts. Le Philotope, Réseau Philau, 2016,MaT(i)erre(s).