DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2014-05-22 - Colloque/Article dans les actes avec comité de lecture - Français - 7 page(s)

Ramon Fabienne , Aubert Angeline , Renotte Christine , "La concertation pédagogique au service de la réussite en 1ère année universitaire" in Congrès AIPU 2014, Pédagogie universitaire : entre enseignement et recherche, Mons, Belgique, 2014

  • Codes CREF : Pédagogie (DI4610)
  • Unités de recherche UMONS : FPMs - Service du Doyen (F100)

Abstract(s) :

(Français) En Communauté française de Belgique, des dispositifs d’aide à la réussite spécifiques à la première année universitaire (BA1) sont partiellement subsidiés et régulés par décret , mais leurs modalités de mise en œuvre peuvent varier significativement d’une université, voire même d’une faculté, à l’autre. Nous nous intéressons dans cette communication au domaine des études en sciences de l’ingénieur (ingénieur civil) dont l’accès est subordonné à la réussite d’un examen spécial d’admission prévu légalement par la Communauté française. Cet examen, qui se différencie d’un concours, donne ainsi l’occasion aux facultés de sciences appliquées d’évaluer les capacités des nouveaux étudiants sur base de leur maîtrise des matières du programme de mathématiques de l’enseignement secondaire. On constate de ce fait des taux de réussite en première année de bachelier en sciences de l’ingénieur supérieurs à ceux des autres filières d’études supérieures. La situation demeure cependant insatisfaisante. La Faculté Polytechnique de l’Université de Mons a choisi, depuis près de 10 ans, de mettre sur pied une cellule pédagogique autonome (QAPP ) rassemblant des personnes ressources tant au niveau disciplinaire (assistants pédagogiques dans les principales disciplines du programme de BA1) que méthodologique (conseillères pédagogiques) et proposant un dispositif pédagogique propre à la BA1. Les actions sont pilotées par une Commission de Pédagogie universitaire facultaire réunissant des académiques, des membres de la cellule QAPP et des représentants étudiants. Même si les assistants pédagogiques sont en contact permanent avec les titulaires de cours, un challenge reste cependant l’adhésion active de ces derniers au dispositif, de façon à intégrer efficacement les activités à l’ensemble du programme et à mobiliser les étudiants.