DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2005-01-01 - Article/Dans un journal avec peer-review - Français - 4 page(s)

Van Daele Agnès , "La pénibilité du travail perçue par les travailleurs plus âgés : l’âge n’explique pas tout" in Médecine du Travail & Ergonomie= Arbeidsgezondheidszorg & Ergonomie, 152, 3, 119-123

  • Edition : Association Professionnelle Belge des Médecins du Travail, Grez-Doiceau (Belgium)
  • Codes CREF : Psychologie ergonomique (DI4271), Psychologie du travail (DI4270)
  • Unités de recherche UMONS : Psychologie du travail (P357)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) L’étude présentée porte sur la pénibilité perçue des conditions de travail en relation avec l’âge. Elle concerne principalement des travailleurs âgés de plus de 50 ans et ce, dans trois secteurs d’activité différents : l’industrie verrière, la grande distribution et l’enseignement préscolaire. La méthodologie repose sur un questionnaire. Les résultats montrent que la pénibilité perçue du travail est une variable multi déterminée. Ils mettent également en évidence des processus de protection des travailleurs plus âgés vis-à-vis de la pénibilité du travail. Enfin, ils examinent quelques aspirations des travailleurs par rapport à la fin de carrière. Ces résultats sont discutés en relation avec les aménagements de la situation de travail susceptibles d’inciter les travailleurs à travailler plus longtemps.

(Néerlandais) Het voorgestelde onderzoek heeft betrekking op de waargenomen belasting vanwege de arbeidssituatie en de relatie hiervan met leeftijd. Zij betreft hoofdzakelijk 50-plussers in drie verschillende sectoren: de glasindustrie, de distributiesector en het kleuteronderwijs. De methodologie berust op een vragenlijst. De resultaten tonen aan dat de waargenomen belasting vanwege het werk door vele variabelen bepaald wordt. Zij vestigen eveneens de aandacht op maatregelen ter bescherming van de oudere werknemers tegen de werkbelasting. Tot slot onderzoeken zij enkele aspiraties van de werknemers ten opzichte van het einde van de loopbaan. Deze resultaten worden in verband gebracht met de aanpassingen van de werksituatie die de werknemers ertoe aan kunnen zetten om langer te werken.