DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2018-07-01 - Colloque/Article dans les actes avec comité de lecture - Italien - 21 page(s)

Rimini Thea , "Assonanze europee nel primo Bassani" in Giorgio Bassani. Scrittore europeo, 81-101, Bruxelles, Belgique, 2017

  • Codes CREF : Langues et littérature italiennes (DI5366)
  • Unités de recherche UMONS : Communication écrite (T203)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) L’article s’intéresse aux premiers écrits de Giorgio Bassani, encore peu étudiés par la critique. Dans les années 30 Bassani publie une série de nouvelles sur le « Corriere Padano » et sur « Termini », textes republiés au cours des dernières décennies et rassemblés en un volume pour la première fois en 2014. Entre les lignes de ces récits, il est possible d’établir des liens et de saisir des assonances avec la grande littérature européenne (d’Eliot à Baudelaire, de Poe à Rimbaud). Sans prétendre proposer des sources ou des filiations nécessaires, cet essai suggère des confrontations possibles et des parallélismes avec les thèmes littéraires et les modèles (y compris picturaux) qui ont nourri Bassani dans sa jeunesse. On identifie ainsi ce qui rapproche et ce qui sépare ses écrits de ceux des autres auteurs. Il en ressort une trame complexe de suggestions artistiques qui démontre que ces nouvelles, loin d’être des essais immatures de jeunesse, sont les textes aboutis d’un écrivain déjà conscient de ses propres moyens expressifs.

(Italien) L’articolo analizza gli esordi narrativi di Giorgio Bassani, corpus ancora poco studiato dalla critica. Negli anni Trenta, Bassani pubblica una serie di racconti sul «Corriere Padano» e su «Termini», testi riportati alla luce negli ultimi decenni e per la prima volta raccolti in volume nel 2014. Tra le righe di queste storie sembra possibile cogliere diverse assonanze con la grande letteratura europea (da Eliot a Baudelaire; da Poe a Rimbaud). Senza pretendere di proporre delle fonti, o delle derivazioni necessarie, il saggio suggerisce dei possibili confronti, dei parallelismi con temi letterari, con modelli (anche pittorici) assorbiti da Bassani negli anni delle letture giovanili, individuando che cosa unisce e che cosa separa la pagina dello scrittore ferrarese da quella di altri autori. Ne viene fuori una complessa trama di suggestioni artistiche che dimostra come questi racconti non siano acerbe prove giovanili, ma testi di uno scrittore già consapevole dei propri mezzi espressivi.

Identifiants :
  • DOI : 10.3726/b14358