DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2017-12-08 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - 18 page(s)

Geerts Angy , Deprince Elodie , "Luxe et Réseaux Sociaux : Proposition d’une Typologie des Fans des pages Facebook des Marques de Luxe" in LUXE : ENJEUX, DEFIS ET PERSPECTIVES , Paris, France, 2017

  • Codes CREF : Marketing et publicité (DI4365)
  • Unités de recherche UMONS : Marketing et Communication (W727)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)

Abstract(s) :

(Français) Bien que le luxe se caractérise par une image de rareté et de sélectivité, les médias sociaux reposent sur une notion d'accessibilité. Les marques de luxe qui ont longtemps été sceptiques ont finalement intégré les médias sociaux dans leurs stratégies marketing. Aujourd'hui, la majorité des marques sont présentes sur les médias sociaux. L’objectif de cette recherche est d’établir une typologie des fans des pages Facebook des marques de luxe en fonction des leurs attentes et perceptions de ces pages. Sur base d'une revue de la littérature des articles fondateurs sur le luxe et ses consommateurs, ainsi que sur les réseaux sociaux et le luxe, une méthode mixte suivant un design explicatif a été mis en place. Ce design séquentiel est composé d’une méthodologie quantitative comprenant l’envoi d’un questionnaire en ligne suivi d’une méthodologie qualitative englobant des entrevues en profondeur avec des consommateurs de luxe et un groupe de discussion avec des fans non-consommateurs. A la suite d’une analyse typologique, les résultats montrent que les fans sont hétérogènes lors de l'utilisation de pages Facebook de marques de luxe. Après caractérisation des groupes, cela nous amène à souligner l'existence de deux catégories de fans des pages Facebook de marques de luxe : les « enthousiastes » et les « opportunistes ». L'identification de ces deux catégories devrait aider la marque à adapter le contenu de ses pages Facebook en fonction de la catégorie cible.