DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2017-05-18 - Colloque/Abstract - Français - 1 page(s)

Delannoy Pauline , Gaugue Justine , "Quel impact du diabète de type 1 sur la qualité de vie d'une fratrie?" in XVIIe congrès international de l'AIFREF - La qualité de vie de l'enfant aujourd'hui, Prague, République Tchèque, 2017

  • Codes CREF : Psychopathologie (DI3513), Psychologie de la santé (DI4259), Psychologie clinique (DI3524)
  • Unités de recherche UMONS : Psychologie clinique de l'enfant et de l'adolescent (P353)
  • Instituts UMONS : Institut des Sciences et Technologies de la Santé (Santé), Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)

Abstract(s) :

(Français) Le diabète de type 1, en tant que maladie chronique, touche de nombreux enfants et adolescents. Bien que la littérature (Poumeyrol & al., 2012; Douesnard, 2012; Malivoir, 2013) s'intéresse de plus en plus à la qualité de vie de l'enfant malade, trop peu d'attention est encore aujourd'hui portée aux autres enfants de la fratrie.Le présent travail cherche à questionner en miroir la qualité de vie au travers de la représentation de la maladie (Entretien semi-structuré), de l'estime de soi (Inventaire d'Estime de Soi de Coopersmith (1984)) et des stratégies d'adaptation (KidCope de Spirito & al. (1988) et Inventaire des stratégies d’adaptation aux situations stressantes de Endler & al. adapté par Rolland (1998)) de l'adolescent atteint de diabète mais aussi de ses frères et soeurs. Pour cela, une approche de type idiographique exploratoire a été privilégiée. Nous tenterons de montrer que cette maladie somatique implique bien l'enfant touché tout autant que les membres de la fratrie. Nous plaiderons pour un regard accru envers l'ensemble de la famille, regard qui ne se limiterait donc pas à l'enfant patient.