DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2006-01-01 - Livre/Ouvrage - Français - 304 page(s)

Demeuse Marc , Strauven Christiane, "Développer un curriculum d’enseignement ou de formation. Des options politiques au pilotage" in "Développer un curriculum d’enseignement ou de formation. Des options politiques au pilotage" , 2-8041-5059-3

  • Edition : De Boeck
  • Codes CREF : Pédagogie (DI4610), Psychopédagogie (DI4254)
  • Unités de recherche UMONS : Méthodologie et formation (P316)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Développement Humain et des Organisations (HumanOrg)

Abstract(s) :

(Français) Trop souvent, " le programme " est perçu par les enseignants et les formateurs au mieux comme un document utile, au pire, comme une contrainte insupportable qui pèse sur leurs pratiques et nie leur professionnalisme. Le " programme scolaire ", tel qu'il est souvent diffusé, ne résume pas à lui seul l'ensemble des démarches, ni même des outils visant à réaliser les intentions qu'un système d'enseignement ou de formation s'assigne en matière d'apprentissages. Il n'est que la partie émergée d'un processus de définition de ce qu'il convient d'enseigner, pourquoi le faire et comment y arriver, mais aussi comment évaluer les effets, quelles formations initiales et continuées doivent être prévues, quels outils doivent être rendus disponibles... Cet ouvrage retrace la démarche générale et les opérations particulières conduisant à la mise au point d'un curriculum d'enseignement ou de formation, qu'il s'agisse, dans ce dernier cas, de formations formelles ou non formelles. Sa préoccupation essentielle consiste à présenter aux enseignants, aux responsables pédagogiques et aux chercheurs une entrée abordable dans le domaine de la construction d'un curriculum. Il fournit à ceux qui se trouvent confrontés à ce travail un guide et des pistes de réflexion de manière à éviter les ornières bien connues des spécialistes afin que la mise au point d'un curriculum d'enseignement ou de formation ne se résume pas à un exercice de style se cristallisant sous une forme politico-administrative qui ne fait pas sens pour les acteurs. Le terme " curriculum ", beaucoup plus large que celui de " programme ", est d'ailleurs préféré et ce choix indique bien que l'ouvrage n'est pas un cours de rhétorique administrative, mais vise à amener les acteurs à s'approprier, à travers une démarche complexe et réfléchie, les outils nécessaires à la mise en œuvre d'innovations et à leur pilotage.