DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2018-03-27 - Colloque/Présentation - poster - Français - 1 page(s)

Dupont Nicolas , Gonze Kevin , Rorive Alain , Goderniaux Pascal , "Géothermie des eaux des mines : cas du charbonnage transfrontalier d'Hensies" in Mardi des Chercheurs (MdC2018), Valenciennes, France, 2018

  • Codes CREF : Sciences de l'ingénieur (DI2000), Géologie (DI1411), Ressources renouvelables et non-renouvelables (DI4383), Sciences de la terre et du cosmos (DI1400), Systèmes d'information géographique (DI1427), Hydrogéologie (DI1426), Exploitation des mines et carrières (DI2320)
  • Unités de recherche UMONS : Géologie fondamentale et appliquée (F401)
  • Instituts UMONS : Institut de Recherche en Energétique (Energie)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Les vides miniers issus de l’exploitation charbonnière peuvent être considérés comme un réservoir géothermique de très basse température. Des estimations de potentiel ont été récemment effectuées sur le charbonnage des Sartis à Hensies, à la frontière franco-belge, qui pourrait accueillir un nouveau quartier dans les années qui viennent. Des modélisations numériques ont été réalisées pour évaluer les conditions hydrogéologiques favorables à la mise en œuvre d’un réseau de chaleur alimenté par les eaux chaudes de cette mine. Elles montrent que ce site est capable de fournir la puissance nécessaire pour une perméabilité minimale de 10-5m/s dans la zone exploitée.