DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2015-01-28 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - 0 page(s)

Bocquillon Marie , Derobertmasure Antoine , Artus Frédérique , Demeuse Marc , "Evaluation des enseignements par les étudiants : objectivation des aspects de la situation d’enseignement-apprentissage mentionnés dans les commentaires écrits des étudiants inscrits dans des facultés différentes" in 27ème colloque de l'ADMEE-Europe, Liège, Belgique, 2015

  • Codes CREF : Pédagogie (DI4610)
  • Unités de recherche UMONS : Méthodologie et formation (P316), FPSE - Service du Doyen (P342)

Abstract(s) :

(Français) Les recherches centrées sur l’évaluation des enseignements par les étudiants (EEE) portent principalement sur l’analyse des réponses à des questions fermées (Alhija & Fresko, 2009 ; Zimmaro, Gaede, Heikes, Shim & Lewis, 2006). Or, les commentaires formulés en réponse à des questions ouvertes fournissent des informations très riches pour améliorer la qualité de l’enseignement (Winer, Di Genova, Vungoc & Talsma, 2012 ; Zimmaro & al., 2006). Cette communication est centrée sur la question suivante : les étudiants de deux facultés différentes ayant eu cours avec le même enseignant ont-ils la même perception de la prestation de celui-ci ? À partir d’une liste anonyme des enseignants ayant donné cours dans deux facultés différentes en 2010-2011 et 2011-2012 à l’Université de Mons, nous avons retenu les 5 enseignants pour lesquels un minimum de 20 commentaires par faculté avait été rédigé par les étudiants de premier cycle lors des enquêtes pédagogiques, ce qui nous donne un total de 699 commentaires analysés. Ces commentaires ont fait l’objet d’une analyse de contenu thématique outillée à l’aide du logiciel NVivo® et menée sur la base du modèle de la situation d’enseignement-apprentissage de Derobertmasure et Dehon (2012). Les premiers résultats, qui concernent un enseignant donnant cours dans deux facultés de « sciences dures », indiquent que les étudiants des deux facultés ne sont pas sensibles aux mêmes aspects de la situation d’enseignementapprentissage. Ainsi, les étudiants de la faculté 1 commentent davantage les actions et les caractéristiques de l’enseignant que les étudiants de la faculté 2, qui ont tendance à écrire des commentaires plus généraux. En outre, les commentaires des étudiants de la faculté 1 contiennent davantage d’unités positives et de recommandations que ceux des étudiants de la faculté 2, qui contiennent plus d’unités négatives.