DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2005-01-01 - Colloque/Article dans les actes avec comité de lecture - Français - 7 page(s)

Huet Kathy , Harmegnies Bernard , "Sensibilité du natif aux variations non phonologiques. Pour une étude de la perception des variations des modèles en correction phonétique" in Premier colloque international de didactique cognitive, 200-206, Université de Toulouse II, France

  • Codes CREF : Phonétique (DI5312), Linguistique appliquée (DI5323)
  • Unités de recherche UMONS : Métrologie et Sciences du langage (P362)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Pour que l’apprenant soit sensible aux variations du mode`le que produit l’enseignant, il faut en effet qu’il soit capable de de´tecter des variations qui, dans l’exercice ordinaire de la parole, ne reve^tent pas de valeur pertinente. Or, on sait que dans des situations d’expression ordinaires, le locuteur produit des variations acoustiques en relation directe avec des modifications des conditions d’expression (implication du locuteur dans l’activite´ communicative, e´tat de stress, environnement articulatoire, etc.). L’e´tude pre´sente´e s’interroge quant a` la sensibilite´ du locuteur a` ces variations qu’il apparai^t capable de contro^ler, mais dont ne semble pas souffrir sa discrimination des sons de la langue.