DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2018-06-27 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - 15 page(s)

Denis Jennifer , Stolnicu Alexandra , Meriaux Mathilde , Hendrick Stéphan , "Abord du concept de résilience et de compétences individuelles, familiales et collectives : Regards croisés de cliniciens-chercheurs" in 4ème Congrès Mondial sur la Résilience, Marseille, France, 2018

  • Codes CREF : Psychopathologie (DI3513), Psychothérapie (DI3526), Psychiatrie (DI3521), Psychologie clinique (DI3524)
  • Unités de recherche UMONS : Psychologie clinique systémique et psychodynamique (P351)
  • Instituts UMONS : Institut des Sciences et Technologies de la Santé (Santé)
  • Centres UMONS : Mind & Health (CREMH)

Abstract(s) :

(Français) A travers cet atelier interactif, nous souhaitons mettre en lumière le concept de résilience en lien avec la notion de compétences individuelles, familiales et collectives. Nos trois interventions permettront d’illustrer, de manière transversale, notre représentation de la résilience perçue comme la capacité à amorcer un nouveau développement personnel, familial ou collectif après une agonie psychique. Cette conceptualisation, nous l’entrevoyons comme un processus de co-construction de compétences, individuelles et collectives, entre chacun des membres d’un même système ou d’une même communauté. Globalement, nous soutenons l’idée que nous ne pouvons pas être résilient tout seul. Ce processus renvoie notamment à un véritable apprentissage de vie relationnel. Ainsi, lorsqu’un système familial est confronté à une situation brutale et douloureuse telle qu’une séparation parentale très conflictuelle ou à un traumatisme d’un des siens suite à un attentat, les membres de cette famille peuvent avoir des difficultés à s’adapter face aux chamboulements psychiques, organisationnels mais surtout, relationnels que ces types d’évènements induisent. Dans les deux premiers exposés (Stolnicu & Hendrick ; Meriaux & Hendrick) nous verrons comment la famille — vécu du couple parental et vécu des enfants — fait face à l’épreuve de la séparation parentale hautement conflictuelle et se transforme pour donner un sens positif à son expérience de vie. Ainsi, nous échangerons sur la manière dont chacun des individus déploie ses ressources et compétences en re-liance à autrui. Dans cette démarche, nous proposerons une série de recommandations aux professionnels confrontés, de plus en plus, à ce type de problématique. Le troisième exposé (Denis) se centrera sur le vécu des victimes d’attentats de Bruxelles survenus en 2016. Ce type d’attaques collectives — au cœur de notre actualité — a pour conséquences de potentiellement traumatiser non seulement des victimes directes et indirectes mais également l’ensemble des concitoyens confrontés à la peur que cela se produise à nouveau. A l’aide de témoignages, nous essaierons de comprendre ensemble si il est possible pour ces victimes de rebondir et de faire face au déferlement et au dérèglement provoqué par ce phénomène destructeur. Nous verrons également comment ces victimes tentent quotidiennement de devenir plus fortes en se transformant en acteurs de vie plus sécures. Enfin, nous toucherons un mot sur la restructuration familiale de ces sujets. L’ensemble de ces communications sera l’occasion de partager et transmettre des récits variés d’expérience de vie afin d’illustrer des facteurs de résilience tels que la sublimation, l’humour ou la recherche de tuteurs affectifs essentiels au bon développement personnel, familial et sociétal. L’attention portée à la connaissance des vulnérabilités mais surtout, des compétences et processus de ressaisissement de soi pourra aider les professionnels du soin à prendre en compte tant les aspects préventifs que curatifs dans leur pratique professionnelle au quotidien.