DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2016-03-01 - Colloque/Article dans les actes sans comité de lecture - Français - 8 page(s) (Soumise)

Grisez Viviane , "Les technologies au service du cours de langues,...ou l'inverse?- L'ELAO sur la sellette" in La technologie aux limites de l'humain en didactique des langues, UMONS, Mons, Belgique, 2015

  • Codes CREF : Linguistique appliquée (DI5320), Bases générales de la science et de la culture (DI0100)
  • Unités de recherche UMONS : Centre de Langues Vivantes (G600)
  • Instituts UMONS : Institut de recherche en sciences et technologies du langage (Langage)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) Le développement des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Education (TICE) a demandé au corps enseignant, et ce depuis déjà trois décennies, un rythme d'adaptation soutenu à des outils, des supports et des ressources qui, parce qu'ils évoluent constamment, suscitent des interrogations d'ordre didactique, épistémologique, éthique (Linard, 2003; Galisson, 2004; Puren, 2004). Les TICE ont un impact certain non-négligeable, aussi bien sur la diversification des pratiques pédagogiques que sur la diversification des rôles de l'enseignant. D’une part, il ne fait aucun doute que les usages complexes induits par les TICE ont renforcé un discours centré sur la complémentarité des approches (cognitives, actionnelles, interculturelles), qui implique une réflexion poussée sur l'autonomie des acteurs de la formation : les enseignants et les apprenants (Linard, 2003). D’autre part, la multitude de ressources numériques pousse l’enseignant à ‘faciliter’ (induire) l’apprentissage et le place devant une responsabilité plus grande que dans le passé, puisqu’il doit lâcher prise et abandonner souvent toute espèce de contrôle sur la classe, qu’elle soit présentielle, virtuelle ou à distance. Dans le feu de l’action C.A.L.L. (computer-assisted language learning, ELAO en français), certains praticiens adoptent une attitude réflexive et critique devant le manque de formations aux outils numériques et devant la piètre valeur pédagogique de certains d’entre eux. L’atelier propose une réflexion critique autour de quelques exemples d’outils numériques, suivi d’un débat sur le rôle de l’apprenant et celui de l’enseignant dans l’usage des technologies au service de l’enseignement des langues.


Mots-clés :
  • (Français) ELAO