DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2006-01-01 - Article/Dans un journal avec peer-review - Français - 18 page(s)

Patiny Sébastien, Michez Denis , "Phylogenetic analysis of the Systropha Illiger, 1806 (Hymenoptera: Halictidae) and description of a new subgenus" in Annales de la Société Entomologique de France, 42, 1

  • Edition : Société entomologique de France, Paris (France)
  • Codes CREF : Entomologie (DI3163), Ecologie (DI3123)
  • Unités de recherche UMONS : Zoologie (S869)
Texte intégral :

Abstract(s) :

(Français) La famille des Halictidae comprend 4 sous-familles, les Halictinae, les Nomioidinae, les Nomiinae et les Rophitinae, toutes probablement monophylétiques. Systropha Illiger est le genre le plus diversifié au sein des Rophitinae (hormis le genre holarctique Dufourea). Plusieurs caractéristiques biogéographiques, morphologiques et écologiques font de ce genre un taxon très particulier et de grand intérêt. A ce jour, il n’existe aucune révision exhaustive de ce genre. Le présent article pallie à ce manque. D’une part, les auteurs proposent un catalogue complet des 26 espèces connues incluant leurs synonymes. La dernière espèce décrite, Systropha heinzi Dubitzky 2004 syn. nov. y est proposée comme synonyme de S. kazakhstaniensis Patiny 2004, décrite un jour plus tôt. D’autre part, les auteurs présentent une clé de détermination complète ainsi qu’une analyse de la phylogénie basée sur 34 caractères morphologiques. Cette dernière analyse met en évidence 3 clades au sein du genre. Ces derniers sont proposés comme 3 sous-genres : S. (Systropha) Illiger 1806, S. (Systrophidia) Cockerell 1936 et S. (Austrosystropha) n. sg. Enfin, nous précisons la distribution et les choix floraux des taxons.

Identifiants :
  • ISSN : 0037-9271