DI-UMONS : Dépôt institutionnel de l’université de Mons

Recherche transversale
Rechercher
(titres de publication, de périodique et noms de colloque inclus)
2017-05-11 - Colloque/Présentation - communication orale - Français - 8 page(s)

Vermeersch Marceline , "L'urbanisme de demain, l'utopie revisitée?" in Journée des doctorants de l'APERAU, Aix-en-Provence, France, 2017

  • Codes CREF : Géographie humaine et aménagement du territoire (DI1470), Sociologie urbaine (DI4134), Urbanisme et architecture (aspect sociologique) (DI2650)
  • Unités de recherche UMONS : FAU - Service du Doyen (A900)
  • Centres UMONS : Urbanisation Revitalisation Bâtiment Architecture Innovations Espaces (URBAINE)

Abstract(s) :

(Français) Depuis toujours, l’Homme aménage son environnement en fonction des contraintes de son époque. Au tournant des XIXième et XXième siècles, de grands courants de pensée ou des intellectuels comme E. Howard ou encore Le Corbusier contestent le développement de la ville et l’asservissement de l’Homme par le progrès industriel. Face à cette urbanisation chaotique, de nouveaux projets de villes utopiques émergent. Cependant, ces derniers ont posé tant de problèmes par la suite, qu’ils furent abandonnés pour d'autres façons de concevoir la ville. Aujourd’hui, face à de nouveaux enjeux, essentiellement climatiques, de nouveaux modèles urbanistiques sembleraient voir le jour : on parle de villes, de quartiers durables, etc. Peut-on dès lors, à nouveau, parler d’utopie ? Allons-nous assister à l’émergence de nouveaux modèles utopiques ? Dans un premier temps, il s’agira de réaliser une typologie des « utopies » du passé. Certaines étaient purement intellectuelles, d’autres ont été mises en pratique. Dans un deuxième temps, il faudra réaliser un état de l’art sur les projets et modèles urbains actuels, relevant ou se réclamant de l’utopie, afin également d’en élaborer une typologie. Ces éléments permettront la constitution d'une grille d’analyse répertoriant les méthodes mises en place ainsi que les effets escomptés et réels. Enfin, dans un troisième temps, nous verrons, en nous appuyant sur cette grille, si les projets urbains actuels évoluent vers une dimension utopique. Cette recherche a pour objectif d’aboutir à la mise en place d’un dispositif critique permettant de comprendre si les projets développés aujourd’hui s’inscrivent ou non dans une perspective de transformation globale de la société et s’ils font exister les valeurs qu’ils promeuvent ou pas. Outre qu’elle enrichira les connaissances scientifiques sur la question, notre étude apportera un nouveau support de réflexion et d’inspiration aux auteurs de projets dans la manière dont ces idées impactent la société.